POLITIQUE

Haïti/Crise politique: le président élu de Montana appelle à la mobilisation  

ONM

Le président élu de l’accord de Montana, l’économiste Fritz Alphonse Jean exprime une nouvelle foi ses préoccupations par rapport à l’aggravation de la crise politique actuelle.

L’élu de Montana accuse ce qu’il appelle « un petit groupe » qui, selon lui décide de prendre le pouvoir en otage alors que les conditions de vie de la population se dégradent de manière considérable. L’ancien gouverneur de la Banque de la République d’Haïti appelle à la mobilisation pacifique, afin de faire échec au plan machiavélique de ce petit groupe.

Selon Fritz Alphonse Jean, ces gens là prennent en otage la base du système économique, ils ont droit à des franchises, ils ont armé des jeunes vivant dans des quartiers défavorisés pour déstabiliser le pays et conserver leurs pouvoirs.

L’écrivain Fritz Alphonse Jean plaide en faveur d’un nouveau système économique, afin que le pays puisse prendre la voie du progrès et de la modernité.

Le président élu de l’accord de Montana encourage la population à ne pas céder à la diversion. Il met l’accent sur la nécessité d’offrir une meilleure alternative à la population, livrée à la merci des gangs sans pitié. Fritz Alphonse Jean demande à toutes le forces vives du pays, de se mettre ensemble afin de sortir le pays de l’impasse.

Recrutement DINEPA
Le Filet Info Le Filet Info souhaite vous envoyer des notifications.
Dismiss
Allow Notifications