ACTUALITES

Haïti/Crise : la rareté de carburant commence à se faire sentir à Port-au-Prince

Décidément le pays semble être condamné à faire face à la rareté des produits pétroliers. Quelques semaines après le déblocage du terminal Varreux, une nouvelle rareté commence à se faire sentir dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Bon nombre de pompes à essence sont restées fermées. Des chauffeurs du transport en commun commencent à faire de la navette dans les stations d’essence.

Des citoyens disent craindre une nouvelle rareté des produits pétroliers sur le marché local. Ils demandent au premier ministre, Ariel Henry de prendre des mesures en vue de rendre disponible ce produit dont le prix a été revu à la hausse par le gouvernement, à plus de 100 pour cent.

Notons que dans certains départements dans le Grand Sud, le carburant n’est toujours pas disponible dans les pompes à essence.

Suivez-nous sur

Facebook