INSÉCURITÉ

Haïti : 5 nouvelles écoles occupées par des sans abris 

ONM

Désormais le nombre d’écoles occupées par des membres de la population qui fuient la guerre des gangs passe de 14 à 19. Il s’agit des écoles privées et publiques, selon le Directeur Départemental de l’Ouest de l’éducation, Etienne France Louisseul. Il cite en exemple quelques unes d’entre elles, dont les lycées des jeunes filles et Marie Jeanne.

Etienne France Louisseul informe la mise en œuvre d’une commission mise en oeuvre par le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, chargée de collecter les données précises sur ces centres. C’est le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle qui est à la tête de cette commission, a-t-il précisé.

Le Directeur Départemental de l’Ouest informe que cette commission doit commencera à travailler à partir de ce vendredi. Les écoles concernées seront probablement dans l’incapacité de respecter la date prévue par le MENFP croit le Directeur Départemental de l’Ouest. Il précise toutefois, que la date prévue pour la reprise des activités scolaires est toujours maintenue pour le 11 septembre.

La commission aura pour mission d’identifier le nombre d’écoliers, de professeurs et de parents qui sont dans ces centres. Le directeur Louisseul informe que cette demarche ne vise pas à relocaliser les sans abris. Selon lui, il revient aux autorités de les héberger.Haïti : 5 nouvelles écoles occupées par des sans abris 

Une situation qui risque de devenir beaucoup plus complexe dans les jours qui viennent, considérant la recrudescence des actes de banditisme dans la région métropolitaine de Port-au-Prince ces derniers jours.