ACTUALITES

Le Conseil Électoral Provisoire a mis un terme au processus d’enregistrement des partis politiques

Il n’y aura pas de prolongation , la date de l’ enregistrement des partis politiques est arrivée à terme, déclaration de la présidente du CEP, Guylande Mésadieu.

Cent dix sept partis et regroupements politiques sont enregistrés pour participer aux prochaines joutes électorales. La présidente de l’ institution électorale, Guylande Mésadieu annonce pour ce lundi 2 Août, la publication de la liste des formations politiques enregistrées au CEP ainsi que le numéro accordé à chacune des structures concernées .

Interrogée sur l’ absence des partis les plus connus sur la scène politique au processus électoral ,la présidente du CEP a fait savoir que le CEP ne pouvait pas les attendre indéfiniment.

 » Pour l’institution électorale il n’y a ni grand ni petit parti, nous accordons la même valeur à chaque entité politique » précise maître Mésadieu . Toutefois elle n’écarte pas la possibilité d’une considération sous base d’un consensus.

Des partis et regroupements politiques dont Pitit Dessalines, Fanmi Lavalas et le Secteur Démocratique et Populaire continuent d’exprimer vertement leur désaccord à ce CEP, contesté depuis sa création. Les dirigeants de ces structures n’entendent pas prendre part aux élections avec l’actuel CEP et ne cessent de réclamer le renvoie de ses membres.

Suivez-nous sur

Facebook