Justice

Haiti/Justice: le militant politique anti gouvernemental, Steevenson Destinoble a retouvé sa liberté

Selon une décision prise par le commissaire du gouvernement ai près du Tribunal de Première Instance de Saint Marc, maître Moïse Derestin, le militant politique Stevenson Destinoble, membre de la structure politique Fòs Reel Sen Mak a été mis en liberté, dans l’après-midi du mercredi 5 octobre 2022.

Transféré de la garde à vue du commissariat à la prison civile de Saint Marc sans être entendu par un juge, Steevenson Destinoble a été apprehendé par des agents de la Police Nationale d’Haïti, sous l’ordre du chef de la poursuite pénale maître Moïse Derestin, le mardi 4 Octobre écoulé.

Haiti/Justice: le militant politique anti gouvernemental, Steevenson Destinoble a retouvé sa liberté

Cet individu participait à une marche pacifique dans le but de contraindre le locataire de la primature, Ariel Henry à remettre sa démission. Il a franchi la barrière du parquet en lançant des propos injurieux à l’endroit du commissaire du gouvernement, qui était accompagné de son agent de sécurité.

Anuel Fortune et Jordany Anilus, respectivement porte-parole et coordonnateur des structures politiques FOS REEL SEN MAK et l’Organisation des Citoyens Engagés pour une Nouvelle Haïti ont qualifié cette arrestation comme une stratégie du pouvoir en place visant à les decourager dans la lutte pour le changement en faveur de la population haïtienne.

Ils dénoncent la gestion calamiteuse du pays par le chef du gouvernement de facto, où la détérioration du climat d’insécurité, la rareté du carburant et la cherté de la vie ne cessent de croitre.

Ces militants politiques qui se sont mis à couvert à la suite des informations faisant croire que des mandats d’amener seraient en cours contre eux, pour leur presumé implication dans des scènes de pillages perpetrés sur des entreprises privées et des institutions publiques les 16 et 17 septembre dernier, ont annoncé leur intention d’intensifier la mobilisation contre ce gouvernement dans les jours qui viennent.

Nixon Deneus

Suivez-nous sur

Facebook