ACTUALITES

Haïti-Justice : Le directeur général ai de la PNH a rappelé les policiers affectés à la sécurité des juges Jean Wilner Morin et Ikenson Édumé

Les policiers affectés à la sécurité du président de l’Association des Magistrats Haïtiens, le juge Jean Wilner Morin et celui du Réseau National des Magistrats Haïtiens, maître Ikenson Edumé ont été rappelés puis transférés par le directeur général a.i de la police nationale d’Haïti, Léon Charles.

Ce dernier a adopté cette décision hier mardi 5 octobre, à la suite de la participation du juge Jean Wilner Morin à l’émission « Le Point » de la Télévision Métropole, au cours de laquelle le juge a dénoncé le comportement du directeur général de la PNH qui a récupéré une arme à feu qui était en possession des policiers assurant la sécurité de maître Renord Régis, ex juge en charge d’instruire le dossier relatif à l’assassinat de l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Monferrier DORVAL.

Des associations de magistrats dont l’Association Professionnelle des Magistrats et l’Association des Juges de Paix Haïtiens qualifient de grotesque cette décision du DG de la PNH, à travers une note de contestation.

Une telle mesure peut compromettre la sécurité des juges concernés considérant qu’ils ont traité et sont en train de traiter des dossiers sensibles, de l’avis des associations de magistrats.

Elles appellent le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire et le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique à intervenir sans délai afin de porter Léon Charles à revenir sur cette décision et éviter l’irréparable.

Suivez-nous sur

Facebook