Éditorial

Haïti: entre les Ténèbres de 2023 et la Promesse d’Aube en 2024, le Réquisitoire d’une Nation Blessée

ONM

L’année 2023 demeurera dans les mémoires haïtiennes comme un chapitre déchirant, laissant un goût amer dans les cœurs meurtris. C’était une période où l’ascension des gangs a jeté une ombre sinistre sur une nation déjà en proie à une misère noire. La souffrance du peuple haïtien a été exacerbée par l’absence flagrante de bien-être, plongeant chaque coin de cette île des Caraïbes dans une année ensanglantée, empreinte de turbulences politiques, sociales et économiques. Malgré les dégâts, une gratitude émerge pour le simple fait d’être encore en vie, une prière murmurée dans l’obscurité des jours sombres.

La montée du banditisme a transformé les rues de Port-au-Prince en champs de bataille, des lieux autrefois empreints de vie devenant des arènes de survie. La misère noire, un tourbillon implacable, a englouti le bien-être, laissant derrière elle des cicatrices profondes dans le tissu social haïtien.

La capitale, Port-au-Prince, est devenue un symbole de désolation, ses rues résonnant des cris étouffés de ceux qui souffrent. Les villes de provinces, prises en étau par des gangs vivant au couteau tiré, sont devenues des terres où la gâchette dicte la vie quotidienne, transformant les habitants en témoins et victimes de la violence.

Malgré les ravages, le peuple haïtien persiste dans l’ombre, reconnaissant la fragilité de la vie mais refusant de céder à la désespérance. Les prières s’élèvent vers le ciel, remerciant Dieu pour le souffle de vie, mais implorant également une lueur d’espoir, un répit dans cette nuit infinie.

En traversant la frontière ténue entre 2023 et 2024, la nation haïtienne porte les stigmates d’une année dévastatrice. Cependant, dans ces profondeurs d’obscurité, une promesse d’aube se dessine. Que cette nouvelle année soit le terrain où les graines de l’espoir germent, où la solidarité triomphe de la division et où la lumière perce les ténèbres. Le chemin vers la renaissance est parsemé de défis, mais la résilience du peuple haïtien, gravée dans les cicatrices de 2023, peut devenir la force qui guide vers un avenir restauré. Alors, dans l’ombre du passé, marchons vers la promesse d’un demain meilleur, où la dignité retrouvée et la paix reconquise éclairent la voie vers la renaissance d’Haïti.

 

Désiré Lucien

Recrutement DINEPA
Le Filet Info Le Filet Info souhaite vous envoyer des notifications.
Dismiss
Allow Notifications