ACTUALITES

Calme apparent à Delmas 95 moins de 24 heures après l’arrestation de « Ti Greg « 

Des partisans de l’ancien policier « Ti Greg  » ont érigé, tôt dans la matinée de ce vendredi, des barricades de pneus enflammés à Delmas 95 pour protester contre l’arrestation du présumé chef de gang de ce bloc. L’ accès à cet axe routier était interdit ce matin, les chauffeurs assurant le transport  » Delmas/Pétion-ville ont dû emprunter d’autres voies. Pour l’instant un calme apparent règne dans le périmètre, la circulation est reprise timidement selon notre constat .

 

Dans l’après midi d’hier jeudi, la commune de Pétion-ville a connu une situation de tension, à la suite de l’arrestation du présumé chef de gang et deux de ses acolytes. Des hommes lourdement armés ont fait parler leurs armes pour exprimer leur colère face à l’arrestation de l’ancien policier. Cette situation est survenue moins de 72 heures après la fusillade de mercredi, qui a occasionné la mort de deux personnes et l’incendie d’une voiture.

 

Le numéro un du groupe armé de Delmas 95 est actuellement à la Direction Centrale de la police Judiciaire (DCPJ ). Des informations laissent croire que « Ti Greg « , serait l’instigateur de la fusillade qui a eu lieu non loin de l’église Saint Jean Bosco le 5 octobre dernier .

Suivez-nous sur

Facebook