ACTUALITES

Scandale au sein du gouvernement d’Ariel Henry, Liszt Quitel accusé de kidnapping

La déclaration du directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains relative à l’implication du ministre de la justice et de la sécurité publique, Liszt Quitel dans l’ enlèvement du pasteur de l’église Jesus Center soulève une tempête de réactions. Le coordonnateur général de l’Organisation Citoyenne pour une Nouvelle Haïti OCNH, exige la démission du ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales.

Selon le militant des droits humains, le ministre de la justice et de la sécurité publique n’est pas digne de diriger une institution aussi prestigieuse. Maître Camille Occius souligne que dans un État de droit, l’insécurité et le kidnapping d’Etat sont intolérables.

Le défenseur des droits humains invite la Direction Centrale de la Police Judiciaire à questionner Liszt Quitel autour de ces allégations.

Suivez-nous sur

Facebook