INSÉCURITÉ

Protestation à Jacmel: un jeune garçon de 34 ans tué 

Diego Jean Charles alias Jacky, c’est le nom d’un jeune garçon âgé de 34 ans, tué hier mardi 20 septembre à Jacmel. Il est décédé à l’hôpital Saint Michel de Jacmel après avoir inhalé du gaz lacrymogène lancé par des agents de la Police Nationale d’Haïti.

Ce jeune homme est mort faute d’oxygène, selon des membres de sa famille. Ils accusent les responsables de ce centre hospitalier de n’ avoir pas voulu mettre à la disposition de la victime de l’oxygène à temps, prétextant qu’il n’y en avait pas.

 

Diego Jean Charles a été atteint du gaz lacrymogène alors qu’il ne participait à aucun mouvement de protestation, précise sa copine qui informe que la victime se trouvait chez elle lors de l’incident. Le mouvement tenu hier mardi à Jacmel visait entre autres à exiger le départ du premier ministre Ariel Henry, protester contre la révision à la hausse des prix des produits pétroliers et la cherté de la vie.

 

 

Suivez-nous sur

Facebook