INSÉCURITÉ

PNH/Opération : un chef de gang tué à Canaan

Le deuxième chef de gang de Canaan, Eléus Vilanor alias “Zion” a été mortellement blessé dans des échanges de tirs avec des agents de la Police Nationale d’Haïti. Un fusil de calibre 12 millimètres a été récupéré à la suite de cette intervention.

Eléus Vilanor est un dangereux criminel activement recherché par la police pour son implication présumée dans des assassinats notamment celui du policier, Henry Mark Millans, affecté au BLVV/DCPJ, tué au mois de mars de cette année et un agent de la BSAP du nom de Toussaint Roger, à Jérusalem 8.

Ce présumé bandit était également présent lors de l’attaque perpétrée contre la Radio Zénith FM. Un mandat d’amener a été décerné contre lui par le parquet de Croix-des-Bouquets le 2 février 2022, pour assassinat.

Né le 2 décembre 1989, Eléus Vilanor alias “Zion” a participé dans plusieurs actes criminels effectués sur la route nationale numéro 3, au niveau de Corail Cesselesse. Il a l’habitude d’enlever des personnes dans cette zone, détourner des camions et attaquer des autobus assurant le trajet Mirebalais/Port-au-Prince et faire des braquages armés.

Il est le numéro 2 de ce gang dirigé par Patrick ainsi connu, alias Patchouko. Il est l’un des initiateurs de la fédération des gangs évoluant à Canaan et Corail et était chargé de faire l’achat de munitions pour ces groupes armés.

Suivez-nous sur

Facebook