INSÉCURITÉ

Incendie à la cathédrale provisoire de Port-au-Prince: les dégâts sont considérables 

Des bandits armés ont mis le feu dans la matinée de ce mercredi 27 juillet 2022 à la cathédrale provisoire de Port-au-Prince. La façade antérieure à été vandalisée, le feu a embrasé une partie du plancher ainsi que le plafond, selon un bilan partiel dressé par le chargé de communication de l’archevêché de Port-au-Prince, le révérend Père Marc Henry Siméon.

Ce dernier informe avoir alerté des sapeurs pompiers qui  se trouvaient dans l’impossibilité de se rendre à temps sur les lieux en raison des tirs nourris au centre ville.  » Ils sont quand même venus circonscrire le feu et n’ont pas mis du temps à partir », souligne le Père Marc Henry Siméon.

Le prêtre n’écarte pas la possibilité pour que les hommes armés reviennent sur les lieux en raison de l’absence d’agents de la police nationale sur les lieux, contrôlés par des bandits armés.

Le Père Siméon déplore cet acte perpétré par des bandits armés sur la cathédrale provisoire de Port-au-Prince qui selon lui représente un patrimoine mémoriel de la société, où se trouve les ruines d’une cathédrale vieille du temps de la colonie.

Il en profite pour dénoncer le laxisme des autorités qui n’ont rien fait pour empêcher aux bandits armés de semer la terreur dans le pays.

« Nous sommes face à un État déchu », déclare le chargé de communication de l’archevêché de Port-au-Prince, le révérend Père Marc Henry Siméon.

Suivez-nous sur

Facebook