ACTUALITES

Haïti/Viol collectif :Plus d’une cinquantaine de femmes en sont victimes

La Plateforme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains (POHDH), informe que, de 2018 à 2021 plus d’une cinquantaine de femmes sont victimes de viol collectif. Le secrétaire exécutif de la POHDH reproche les autorités qui ,dit-il ,ne prennent aucune disposition en vue de sanctionner les agresseurs . Alermy Piervilus juge inacceptable ce comportement.

La passivité des dirigeants face au viol collectif affecte considérablement les droits des victimes , souligne le défenseur des droits humains. Le directeur exécutif de la POHDH en profite pour attirer l’attention de la population sur la situation du département de la Grande Anse qui, selon lui, est devenu le département ayant enregistré le plus de cas de viol collectif pour l’année 2021 .

Haïti/Viol collectif :Plus d'une cinquantaine de femmes en sont victimes

La flambée des cas de kidnaping et le séisme du 14 août compliquent d’avantage la situation.
De 2020 à 2021 seulement 12 personnes ont été jugées pour leurs implications présumées dans des cas de viol, regrette le défenseur des droits humains.

Alermy Piervilus encourage les autorités à prendre des dispositions pour freiner ce phénomène. Il plaide en faveur de la protection des femmes et un meilleur accompagnement pour les victimes .

Notons que deux fillettes âgées de 8 et 10 ans ont été violées respectivement aux Gonaïves et à Saint-Marc la semaine dernière.

Suivez-nous sur

Facebook