INSÉCURITÉ

Haïti/Agriculture: des planteurs du Bas-Artibonite sont préoccupés par la saisie des clefs du Barrage de Canneau

Lors d’une conférence tenue à l’auditorium de l’Organisme du Développement de la Vallée de l’Artibonite (ODEA) à Pont Sondé, hier jeudi 10 novembre 2022, des planteurs en provenance de plusieurs régions de la vallée de l’Artibonite, n’ont pas caché leurs préoccupations face à l’action posée par un groupe d’individus armés, qui ont bastonné le personnel en poste au barrage de Canneau et saisi les clefs.

Ces agriculteurs frustrés et déçus, estiment légitime le mouvement de protestation entamé par des habitants de la commune de Petite-Rivière de l’Artibonite, qui ont utilisé comme stratagème le barrage de Canneau pour forcer les autorités à déloger les bandits armés de Savien qui ont instauré un climat de terreur dans la région depuis des années.

Simonvil Sydolès, l’un des paysans qui ont pris part à cette rencontre a fait savoir que le moment est mal choisi par les protestataires, considérant l’importance des eaux des canaux d’irrigation pour les plantations. Il appelle les protestataires à rendre les clefs du barrage dans un bref délai, pour éviter une catastrophe.

Les planteurs mécontents, menacent de bloquer la route nationale numéro 1 dans les prochains jours si les clefs ne sont pas remis au cours de ce weekend.

Pour sa part le directeur de l’institution, l’agronome Frantz Jean Mary qui a fait un rappel historique de la construction du barrage de Canneau et son importance, informe que des pourparlers sont en cours en vue de la récupération des clefs.

Il en profite pour rejeter les allégations selon lesquelles des bandits armés ont fait irruption dans les parages du barrage de Canneau situé entre les communes Verettes et Petite-Rivière de l’Artibonite.

Nixon Deneus

 

Suivez-nous sur

Facebook