INSÉCURITÉ

Bas-Artibonite, nouveau foyer d’affrontements entre gangs rivaux 

Les foyers d’affrontements entre gangs rivaux se multiplient dans le pays. Après Martissant, Croix-des-Bouquets et Cité Soleil c’est le tour des bandits armés du Bas-Artibonite. Les affrontements entre ces civils ont déjà coûté la vie à près d’une dizaine de personnes, selon des résidents de la zone contactés par le journal en ligne Le Filet Info.Ces citoyens appellent à l’intervention des autorités gouvernementales, pour éviter beaucoup plus de pertes en vie humaine.

 » Depuis plusieurs jours, nous avons la peur au ventre en raison de ces affrontements armés. Nous demandons aux dirigeants d’agir très vite de peur que que le Bas-Artibonite devienne un nouveau Martissant « , c’est le cri d’alarme lancé par ces habitants.

 

Entre temps le bilan des conflits entre G-pèp et G-9 à Cité Soleil s’alourdit .Selon le directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains RNDDH, le bilan de ces conflits s’élève à environ 300 morts et 160 blessés

Un bilan susceptible d’être revu à la hausse tenant compte de la position des deux camps qui s’affrontent depuis le mois de juillet . Rappelons que les gangs 400 Mawozo et Chien Méchant sont toujours en conflits. Les autorités sont de plus en plus impuissantes face à la bataille des gangs rivaux.

Suivez-nous sur

Facebook