ACTUALITES

Assassinat de Jovenel Moïse:les langues commencent à se délier

Avec l’arrestation de Rudolph Jaar ,le dossier de l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse, en souffrance depuis 6 mois a franchi une nouvelle étape .

Dans une interview accordée au journal New York Times Rudolph Jaar confirme avoir planifié et financé l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse à hauteur de 130,000. Selon le présumé assassin le directeur général de la police nationale Frantz Elbé était au courant de cette affaire. Joseph Félix Badio l’un des témoins clé, encore en cavale avait sollicité l’aide du directeur général de la PNH qui était conseillé de la PNH à l’époque .

Assassinat de Jovenel Moïse:les langues commencent à se délier

Selon le Journal New York Times Félix Badio, recherché par la police avait même rendu visite au premier ministre Ariel Henry à plusieurs reprises.

De plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer la démission du premier ministre Ariel Henry, accusé d’implication présumée dans l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse. Sur les ondes de la Radio Télévision Caraïbes dans la matinée de ce mardi, l’ancien premier ministre Evans Paul a invité le premier ministre Ariel Henry à se présenter devant un juge en vue de dissiper les doutes qui pèsent sur lui dans le cadre de ce dossier.

Suivez-nous sur

Facebook