INSÉCURITÉ

Haiti/Crise: des scènes de pillages, des blessés et des arrestations, le Commissaire de Police appelle au calme

« Une personne mortellement blessée, 9 autres blessées dont 3 policiers, 23 autres ont été interpellées et un magasin specialisé dans la vente de produit électronic pillé, tel est le bilan presenté par le commissaire de police de la juridiction de Saint Marc, Jean David Matias, concernant la deuxième journée de pillages produits par un groupe d’individus sur des entreprises privées et publiques, le samedi 17 septembre.

Lors d’une conférence tenue en son bureau, hier dimanche 18 septembre, le chef de police de cette juridiction a précisé que les agens de la PNH ont devié deux tentatives de pillages sur les entreprises Comme IL Faut et Impérial Center mais malheureusement les manifestants ont complètement pillés le magasin TERNE SOUND, spécialisé dans la vente de produits électronics.

Des dispositions mis en place dans le cadre de sa mission qui est de protéger et servir, la police a récupéré au cours de la première journée des scènes de pillages, 6 fusils 12, 4 cartons de cartouches 12 appartenant à la DGI et l’APN. Des matériels et équipements électroménagers laissés sur la voie publique ont été également récupérés dont 4 réfrigérateurs, un four, une machine à laver et 6 panneaux solaires, a avancé le CP Jean David Matias.

Des milliers de nouvelles et d’anciennes plaques d’immatriculation ont été récupérées ainsi qu’une malette contenant des cartes d’identification nationale.

Le commissaire de police de Saint Marc fraichement installé, a condamné énergiquement ces scènes de pillages arguant qu’elles sont contraire à la constitution.

Il a annoncé le renforcement des dispositifs de sécurité, afin d’assurer la sécurité des vies et des biens de tout un chacun et le droit de tout individu de manifester au regard de la loi.

Nixon Deneus

Suivez-nous sur

Facebook