INSÉCURITÉ

Haïti-Banditisme: deux enfants meurent de faim, après avoir passé 15 jours enfermés dans une maison à Savane Pistache 

Des affrontements armés à Savane Pistache, quartier populaire situé dans la troisième circonscription de Port-au-Prince, ont de graves conséquences sur la vie des paisibles citoyens de ces quartiers et leurs environs.

Une mère a vu mourir sous ses yeux, le vendredi 2 décembre 2022, ses deux enfants après avoir résisté pendant 15 jours enfermés à la maison sous un lit sans rien manger. Marco Gaspard Larose, un garçon de trois ans et Richamar Austin une fillette de huit ans, sont morts de faim.

Leur mère n’avait pas de quoi manger à la maison et ne pouvait pas sortir pour s’approvisionner, de peur d’être victime de la terreur des groupes armés, rapporte maître Louimann MACEUS, Militant des droits humains.

Une situation révoltante, qui met à nu la violation du droit à la vie, la sécurité, l’alimentation et la liberté individuelle garantis par la Constitution Haitienne ainsi que d’autres instruments juridiques internationaux adoptés par Haïti.

Suivez-nous sur

Facebook