INSÉCURITÉ

Haïti/Banditisme: les membres du gang de Savien entendent observer une trève pour la période des fêtes de fin d’année 

Les membres de la base GRAN GRIF et leurs proches ont annoncé qu’ils vont observer une trève au cours du mois de décembre, en vue de permettre aux familles déplacées qui ont fui leurs maisons, de retourner au bercail.

C’est le chef du gang GRAN GRIF, localisé à Savien, première section communale de Petite Rivière de l’Artibonite, Luckson Elan qui en a fait l’annonce sur les réseaux sociaux.

« Des instructions formelles sont déjà passées aux soldats des différentes unités pour faciliter aux citoyens de retourner paisiblement dans leurs localités respectives, à l’occasion du nouvel an le premier janvier 2023, qui marquera les 219 ans de la commémoration de l’indépendance du pays, le premier janvier 2023 », a martelé le caïd réputé comme un sanguinaire.

Le puissant chef du gang de Savien a fait savoir que les chauffeurs de véhicules et les motards peuvent circuler librement et les pauvres paysans peuvent recommencer à cultiver leurs plantations.

Il dit regretter les différentes actions commises sur des membres de la population ces derniers moments, qui ont coûté la vie à des dizaines de personnes, des plantations ont été endommagées, des têtes de bétail emportées et plus de 29 000 familles déplacées, par crainte d’être victimes.

Cette trève annoncée par cet hors-la-loi est diversement interprétée par la population. Certains estiment que ces bandits armés ne les inspirent pas confiance, se référant à la paix trouvée sous l’égide des responsables d’organisations sociales qui n’a pas abouti au résultat escompté. D’autres par contre, s’érigent en observateurs pour éviter d’être piégés par ces malfrats.

 

Nixon Deneus

Suivez-nous sur

Facebook