ECONOMIE

Haïti/Conjoncture : les banques amputées de plusieurs cadres

ONM

Le secteur bancaire est sévèrement touchée par la conjoncture actuelle du pays. Bon nombre d’employés de banques y compris des cadres ont démissionné de leurs fonctions.

Pour seulement le mois de mars 2023, deux cent quarante trois (243) employés de banques ont remis leur démission, informe le Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Ronald Gabriel. Une seule banque a perdu 25% de ses cadres, ajoute le gouverneur de la banque centrale. Ce dernier participait à l’émission « Le Grand Rendez-vous Économique » sur Télé Métropole.

Ces professionnels ont laissé le pays, (particulièrement dans le cadre du programme Humanitarian Parole) en raison de la détérioration de la situation sécuritaire. Une situation susceptible d’impacter négativement le fonctionnement des institutions bancaires, regrette le gouverneur de la BRH.

Ronald Gabriel plaide pour la sécurité du personnel qualifié, la préservation de la stabilité du secteur bancaire haïtien et la mise en place de stratégies afin de prévenir d’autres départs massifs.

Le gouverneur de la Banque Centrale fait remarquer, que le pays fait face à des difficultés pour préserver son capital humain qualifié.

Recrutement DINEPA
Le Filet Info Le Filet Info souhaite vous envoyer des notifications.
Dismiss
Allow Notifications