ACTUALITES

Dossier-Carte pétrolière : BSAC accorde un délai de 3 jours au gouvernement pour rendre effectif ce programme 

Le coordonnateur national de la Brigade Syndicale Anti-Corruption accorde un délai de 3 jours au gouvernement pour mettre en application les clauses de l’accord signé avec les syndicats de transport relatif au programme de subvention ciblée.  » Avant la révision à la hausse des prix des produits pétroliers le gouvernement et les syndicats se sont mis d’accord sur un programme de subvention ciblée en vue d’accompagner la population , jusqu’à présent rien n’est fait .Le gouvernement s’est joué de nous et de la population. Si aujourd’hui les prix des produits alimentaires augmentent considérablement c’est à cause du non respect des engagements pris par le gouvernement d’Ariel Henry « , fait remarquer le syndicaliste.

 

Le coordonnateur de la Brigade Syndicale Anti-Corruption Sonson Dumé menace de radicaliser sa position dans un délai de 3 jours si le premier ministre Ariel Henry continue de durcir le ton. Le syndicaliste dénonce des manœuvres du premier ministre Ariel Henry et le ministre de l’économie et des finances, Michel Patrick Boisvert, visant à économiser beaucoup plus d’argent pour favoriser leurs clans lors de la tenue des prochaines compétitions électorales alors que la population fait face à une misère noire.

 

Jusqu’à présent chauffeurs et passagers sont à couteaux tirés parce que les prix des frais de transport n’ont pas été fixés par les autorités, déplore Sonson Dumé. Il invite la population à la mobilisation en vue de faire respecter son droit .

Suivez-nous sur

Facebook