ACTUALITES

Nouvelle journée de colère à Jérémie 

ONM

Des membres de la population civile étaient une nouvelle fois dans les rues le vendredi 12 janvier 2024. Par ce mouvement, les protestaires veulent exiger le départ du premier ministre Ariel Henri du pouvoir. Ils ont procédé à la fermeture de plusieurs institutions étatiques à Jérémie, notamment le complexe administratif du département de la Grande-Anse.

Des protestataires ont également enflammé des pneus en signe de colère. Se réclament proches de l’ancien sénateur de la Grande Anse, Guy Phillipe le manifestants entendent poursuivre la mobilisation jusqu’à obtenir le départ du premier ministre Ariel Henri du pouvoir après le 7 février.

Ils appellent à l’implication des autres départements dans ce mouvement, afin que le mouvement déclenché puisse apporter les résultats escomptés.

Recrutement DINEPA
Le Filet Info Le Filet Info souhaite vous envoyer des notifications.
Dismiss
Allow Notifications