INSÉCURITÉ

Haïti/Mobilisation contre le PM Ariel Henry: les activités sont paralysées à Saint Marc

ONM

Les activités (commerciales, le transport en commun, les établissements scolaires et les bureaux publics et privés) ont été quasiment paralysées à Saint Marc, le vendredi 9 février 2024, ont constaté des journalistes de la région.

Les rentrées Nord et Sud de la Cité de Nissage Saget sont barricadées. Des carcasses de véhicules, des jets de pierre et des tessons de bouteille ont été remarqués sur le pavé.

Cette situation est due à la mobilisation déclenchée par plusieurs organisations politiques, pour exiger la démission du premier ministre defacto, le docteur Ariel Henry.

Au cours de cette manifestation, Pierre Rilus Kenderscly Israël, âgé de 18 ans, a été atteint d’un projectile à la tête, lancé par des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH). Ce jeune homme a succombé de ses blessures à l’hôpital Saint Nicolas de Saint Marc(HSN), le 7 février écoulé.

Des manifestants, mécontents du climat d’insécurité instauré par des bandits, sous le regard passif des autorités étatiques, ont lancé des jets de pierre à l’endroit des policiers affectés au sous commissariat de Frécynau qui ont riposté par des tirs de bals réels.

Nixon Deneus

Recrutement DINEPA
Le Filet Info Le Filet Info souhaite vous envoyer des notifications.
Dismiss
Allow Notifications