INSÉCURITÉ

Haïti/Force multinationale: la Cour Suprême du Kenya interdit le déploiement de policiers kenyans en Haïti

ONM

Le déploiement de 1000 policiers kenyans en Haïti a été interdit le jeudi 25 janvier 2024, par la Cour Suprême du Kenya.Celle-ci juge inconstitutionnel et illégal le déploiement de ces policiers en Haïti en raison de sa non-conformité avec la partie 14 de la loi NPS. Un arrêté a été publié le vendredi 26 janvier 2024, interdisant ce déploiement pour non-respect de l’article 280 et la partie 14 de la loi NPS.

L’offre du Kenya d’aider à atténuer la crise en Haïti est noble, toutefois un tel déploiement devait être entrepris conformément avec la constitution du Kenya, selon la Cour Suprême Kényane.

« Une ordonnance est émise interdisant le déploiement de policiers kenyans en Haïti ou dans tout autre pays », a déclaré le juge Chacha Mwita à l’issue d’un jugement dont la lecture a pris 40 minutes.

La Cour Suprême Kényane estime qu’aucun déploiement de policiers kenyans n’est possible sans un accord de réciprocité.

Le Kenya a accepté de diriger la mission en Haïti qui doit être supportée par Washington. Ce dernier a promis un montant estimé à 200 millions de dollars.

Recrutement DINEPA
Le Filet Info Le Filet Info souhaite vous envoyer des notifications.
Dismiss
Allow Notifications