INSÉCURITÉ

Wilford Ferdinand appelle à l’intensification de la mobilisation contre le PM de facto Ariel Henry

L’ancien commandant du Front de Résistance de L’Artibonite (FRL), Wilford Ferdinand alyas Ti Will s’est opposé farouchement à la décision du premier ministre de facto Ariel Henry d’augmenter les prix des produits pétroliers.
Dans un message pré-enregistré, partagé avec la presse régionale au cours de ce weekend, l’homme fort de la mobilisation armée contre l’ancien président Jean Bertrand Aristide en 2004, estime que la décision de ce gouvernement illégal d’ajuster à la hausse les prix des produits pétroliers à la pompe à 560 gourdes, ne fait qu’aggraver la souffrance et la misère de la population haïtienne durant ces derniers moments.

Il appelle le locataire de la primature à retracter dans un bref délai sur cette décision jugée calamiteuse pour l’économie du pays notamment la classe moyenne. L’ex commandant du FRL menace de mobiliser les troupes armés de l’année 2004, pour contraindre le neurochirugien et ses acolytes à laisser le pouvoir dans les jours qui viennent.

Wilford Ferdinand appelle à l'intensification de la mobilisation contre le PM de facto Ariel Henry

Concernant la rupture intempestive de la communication des compagnies de téléphonies mobiles Digicel et Natcom, l’ex commandant du Front de Résistance de l’Artibonite, Wilfort Ferdinand alyas Ti Will demande aux dirigeants de ces compagnies téléphoniques d’assumer pleinement leur responsabilité, en vue de permettre à la population de communiquer facilement en ce moment critique que traverse le pays.

Nixon Deneus

Suivez-nous sur

Facebook