ACTUALITES

Verdict sévère contre les Haïtiens déportés par les autorités dominicaines

Les Haïtiens déportés par les autorités dominicaines ne pourront plus obtenir un visa dominicain, c’est ce que décide le président Dominicain, Luis Abinader. Il a adopté cette décision prétextant qu’il veut combattre l’immigration irrégulière des Haïtiens en République dominicaine. Le chef de l’État en ce sens a signé un décret demandant aux différentes missions diplomatiques de son pays de ne pas accorder de visa aux étrangers ayant violé les lois migratoires de la République Dominicaine.

Cette mesure sévère stipule dans l’article 4 du décret 668-22, dans lequel le président Luis Abinader a demandé au Ministère des affaires étrangères d’instruire les différents consulats de la République dominicaine dans les pays d’origine des migrants ayant violé les principes de ce texte, d’établir une liste ayant pour objectif d’empêcher ces contrevenants d’obtenir un visa d’entrée sur le territoire dominicain que ce soit en qualité de touriste ou de résident.

Cette décision est vivement critiquée par les organisations de défense des droits humains en Haïti et d’autres instances Internationales, qui appellent les autorités de divers pays de surseoir sur la déportation des haïtien en raison de la crise que traverse le pays.

Suivez-nous sur

Facebook