ACTUALITES

Tirs nourris dans des quartiers contrôlés par le G9,les activités toujours au point mort

Nouvelle journée de paralysie dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Les activités sont toujours au point mort pour une deuxième journée consécutive.

Parallèlement , au Bas Delmas, Warf Jérémie et autres quartiers contrôlés par des hommes du groupe G9 font parler leurs armes. Le nouveau chef de la police et le chef du CSPN ne font que constater la dégénérescence de la situation . Le premier ministre Ariel Henry n’envisage jusqu’à date aucune disposition visant à résoudre la pénurie de l’essence qui s’installe dans le pays.

Tirs nourris dans des quartiers contrôlés par le G9,les activités toujours au point mort
Suivez-nous sur

Facebook