INSÉCURITÉ

Tirs nourris, barricades et manifestation improvisée à Port-au-Prince, en réaction à l’arrestation du chef de gang Ezéchiel 

Des civils, pour la plupart armés, se réclamant de partisans du chef de gang de « Baz Pilate » Ezéchiel Alexandre, sont descendus dans les rues ce lundi pour exiger la libération du présumé chef de gang arrêté hier dimanche 26 juin 2022, par une patrouille policière à Place Jérémie (Port-au-Prince ).

Les protestataires ont érigé des barricades de pneus enflammés. Ils ont parcouru plusieurs rues du centre-ville notamment les rues Capois, Chavannes, l’avenue Christophe et le Champs-de-Mars. Des détonations ont été entendues dans ces zones, ce qui a provoqué un mouvement de panique .

Tirs nourris, barricades et manifestation improvisée à Port-au-Prince, en réaction à l'arrestation du chef de gang Ezéchiel 

Arrêté hier dimanche, le chef de gang de « Baz Pilate » répond actuellement aux questions de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Rappelons que le présumé chef de gang opérait dans les parages de Portail Léogâne.

 

Suivez-nous sur

Facebook