Suspicion autour de l’assassinat du coordonnateur du FUTRAH dans les Nippes 

Le coordonnateur du Front Unifié des Transporteurs et Travailleurs d’Haïti Montes Joseph estime suspect l’assassinat, à Martissant le jeudi 24 décembre, du coordonnateur du FUTRAH dans les Nippes Guy Polinice ainsi que deux personnes qui l’accompagnaient.

Montès Joseph en veut pour preuve la libération sain et sauf, par les hommes armés, de l’un des trois autres personnes qui accompagnaient les victimes.

Suspicion autour de l'assassinat du coordonnateur du FUTRAH dans les Nippes 

Le syndicaliste appelle à l’ouverture d’une enquête afin d’élucider les circonstances entourant cet assassinat, soulignant que Guy Polinice était un syndicaliste connu et un activiste politique.

En dépit des différentes démarches entamées par les proches des victimes, ils sont jusqu’à date, incapables de récupérer les cadavres selon Montes Joseph.

Suivez-nous sur

Facebook