INSÉCURITÉ

PNH-Opération: le gang Kokorat San Ras perd 3 soldats lors d’une opération policière 

Trois présumés bandits, membre du gang armé Kokorat San Ras ont été tués, 6 autres blessés et 4 suspects arrêtés dans le cadre d’une opération menée par plusieurs unités de la Police Nationale d’Haïti à Gros Morne, dans les localités Ti Bois-d’homme, Pendu et Bera dans la matinée du dimanche 31 juillet 2022. Six motos ont également été saisies dans le cadre de cette opération policière.

 

La circulation est pour l’instant garantie dans le segment Gros Morne/ Ti Bois-d’homme, par l’équipe de l’Unité Départementale de Maintient d’Ordre sur place, selon les autorités policières. Il s’agit selon elles, de la première phase d’une série d’opérations sur la route de Port-de-paix. Celle-ci consistait à neutraliser les gangs qui attaquent les usagers de la Nationale #5.

 

Une deuxième phase est prévue en vue de libérer les villages de la Plate, Odigé, Bera et Pendu, des bandits qui prennent en otage les habitants de ces villages. Elle prendra le temps nésessaire jusqu’à l’éradication de ce gang dans cette zone.

 

Les autorités policières annoncent la poursuite de ces opérations pendant plusieurs jours, jusqu’à atteindre les objectifs initiaux qui consistent à neutraliser les bandits et libérer toutes ces zones de l’influence des gangs armés de l’Artibonite opérant dans cette juridiction, à quelques kilomètre de l’entrée Sud du Département du Nord’Ouest.

 

Cette opération est conduite par la Direction Départementale de l’Artibonite. Elle bénéficie du renfort de l’UDMO NORD’OUEST et du SDPJ en raison de la proximité géographique de ces deux Départements et surtout les impacts directs des cas de kidnapping et de braquage sur la population du Nord’Ouest.

Suivez-nous sur

Facebook