ACTUALITES

PNCS : présentant un bilan satisfaisant de ses réalisations, la coordonnatrice générale annonce de nouvelles perspectives

La coordonnatrice générale du Programme National de Cantines Scolaires (PNCS), Djina Guillet Delatour se montre très satisfaite de  ses réalisations à la tête de cette institution. Elle a fait cette déclaration lors d’une entrevue accordée au journaliste Pierre Renel René, le vendredi 19 novembre écoulé. La coordonnatrice générale du Programme National de Cantines Scolaires  a profité de cet entretien pour vanter ses différentes réalisations  à la tête de cette institution.

 » Nous avons mis sur pied une commission de passation de marché, nous avons réussi également  à faire fonctionner de manière régulière la table sectorielle du sous-secteur de l’alimentation scolaire. Le PNCS a aussi rédynamisé  son service de communication qui assure sa présence sur les différentes plateformes notamment notre site internet (www.pncs.gouv.ht) où nous mettons à la disposition du public les informations, dans un souci de transparence et de lutte contre la corruption, explique fièrement la coordinatrice du PNCS.

PNCS : présentant un bilan satisfaisant de ses réalisations, la coordonnatrice générale annonce de nouvelles perspectives

Madame Delatour dénonce une nouvelle fois certaines personnes qui selon elle cherchent  à tenir son image. Elle informe  avoir entamé des poursuites judiciaires contre eux.En vue d’une gestion transparente à la tête du PNCS, la coordonnatrice générale dit adopter plusieurs mesures entre autres, la révision du processus de distribution en vue de réduire toute possibilité de fraude et de détournement de nourriture destinée aux écoliers.Elle évoque aussi la mise sur pied de la commission de passassion de marché.

 » Lors de l’année académique 2020-2021, le PNCS avait desservi 1 389 275 écoliers se trouvant dans 5 030 institutions scolaires à travers le pays car l’institution a une couverture nationale », déclare Djina Guillet Delatour.

Pour cette année, même si les conditions sont difficiles avec les écoles qui peinent à rouvrir leurs portes à cause de la crise socio-politique, nous continuons à organiser des rencontres notamment en ligne afin d’être prêts dès que la rentrée scolaire sera effective, a dit la responsable, soulignant que certaines écoles avaient déjà été alimentées.

Elle souligne par ailleurs que sous sa direction, le PNCS est passé de 17% à près de 50% de résultats.

Suivez-nous sur

Facebook