ACTUALITES

Pénurie d’eau dans la ville de Saint-Marc: la SESAM et des résidents appellent à l’intervention de l’Etat Central

Le directeur de la Société des Eaux de Saint Marc (SESAM), Hugues Valéry Victor qualifie d’artificielle la rareté d’eau dans la ville de Saint-Marc, arguant que celle-ci est dûe aux actes de sabotage des tuyaux de la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement par des résidents de la 4ème section Lalouère.

Le directeur de la SESAM pointe du doigt des autorités politiques, juridiques et policières qui, selon lui sont des instigateurs de ces actes de vandalisme au niveau de la 4ème section, bastion de conflits terriens. Ces autorités en profitent pour vendre à des prix exorbitants le camion d’eau, à des particuliers dans la ville de Saint-Marc, dénonce Hugues Valéry Victor.

Pénurie d'eau dans la ville de Saint-Marc: la SESAM et des résidents appellent à l'intervention de l'Etat Central

Anahomie Destin, propriétaire d’un hôtel à Saint Marc se plaint de la hausse du prix d’un camion d’eau ( 5 400 gourdes) qui pis est de mauvaise qualité. Des clients de l’hôtel disent avoir des démangeaisons cutanées après avoir utilisé l’eau, rapporte Anahomie Destin.

C’est également le cas de Varnel Coq, un résident de la ville. Il déplore le fait qu’aucune entente n’ait été trouvée en vue d’un dénouement à cette crise, entre les autorités locales et des habitants de la 4ème section Lalouère qui, selon lui réclament la mise en place d’infrastructures dont un pont et la réparation du tronçon de la route dans cette localité.

Les autorités locales semblent dépassées par cette situation, ils unissent leurs voix à celles des résidents du centre ville de Saint-Marc pour appeller à l’intervention des autorités au plus haut niveau de l’Etat.

Cette rareté d’eau dans la ville de Saint-Marc ne date pas d’hier. Des autorités de la DINEPA ont tenté vainement de résoudre ce problème, ils ont été attaquées avec des jets de pierres et de bouteilles en présence des autorités policières. Deux employés de la DINEPA ont été blessés, un véhicule 4×4 et un backhoe loader incendiés et des infrastructures détruites.

Suivez-nous sur

Facebook