ACTUALITES

Moïse Jean Charles prend ses distances aux différents accords politiques

L’ ancien sénateur Jean Charles Moïse dit prendre ses distances aux différents accords politiques , qui selon lui ne visent que le partage de gâteau. La crise actuelle ne peut être résolue à travers un simple accord basé sur des intérêts personnels, de l’avis du secrétaire général du parti Pitit Dessalines.

L’ ex maire de la commune de Milot en veut pour preuve les 14 accords paraphés avant l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse qui, selon lui, n’ ont rien apporté en guise de solution à la crise politique du pays .

 » Aujourd’hui la population vit dans une peur constante ,personne n’ est à l’ abri de l’ insécurité, la population du grand Sud est livrée à elle même. Au lieu de conjuguer leurs efforts pour résoudre ces problèmes, les acteurs politiques et de la société civile se laissent guider par des intérêts de groupe », déplore le dirigeant politique .

En ce qui attrait à la tenue des prochaines compétitions électorales, Moïse Jean Charles croit que le premier ministre Ariel Henry doit d’abord résoudre les problèmes liés à la situation sécuritaire du pays, la condition de vie des rescapées du séisme du 14 août dans le grand Sud, le paiement des arriérés de salaire des professeurs et la mise en place d’un nouveau conseil électoral avant de penser à l’organisation des élections.

Suivez-nous sur

Facebook