ACTUALITES

Le secteur démocratique et populaire sur le banc des accusés 

En moins d’une semaine le Secteur Démocratique et Populaire a perdu plusieurs de ses membres. Il s’ agit de l’ organisation sociopolitique Viv Ayiti et le directeur général de Radio Télé Zénith, Rony Colin. Le porte-parole de Viv Ayiti, Rony Timothée apporte des explications relatives à son retrait de cette structure politique .

Rony Timothée accuse le SDP d’ avoir reçu de l’aide de l’oligarque pour voler au secours des victimes du séisme du 14 Août dernier dans le Grand Sud sans vouloir fournir des explications à ses membres sur la provenance de ces dons. Le SDP a même négocié des postes ministériels et de directions avec le premier ministre Ariel Henry, selon Rony Timothée.

Aujourd’hui la question de changement de système n’ est plus à l’ordre du jour , voir le dossier relatif à la dilapidation des fonds du programme Petro Caribe et la libération des prisonniers politiques, fait remarquer le porte-parole de Viv Ayiti.

« Pour avoir été écroué en raison de ma conviction politique, je comprends la situation des prisonniers politiques dont l’ ancien député Arnel Bélizaire, Pierre Kilick Semelus, Joanel Paul et Babas » , déplore le militant politique .

Avant les retraits de l’ organisation sociopolitique  Viv Ayiti et le directeur général de Radio Télé Zénith, plusieurs autres dirigeants politiques ont claqué la porte au SDP, notamment les anciens sénateurs Desras Simon Dieuseul , Kelly Clédor Bastien et Evalière Beauplan.

Suivez-nous sur

Facebook