INSÉCURITÉ

Le constat légal du cadavre de l’homme d’affaires Eric Jean Baptiste révèle des indices 

La voiture de l’ancien secrétaire général du Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) a reçu 12 projectiles de 5.56. Au cours de l’attaque, l’ancien candidat à la présidence a été atteint d’un projectile au niveau de sa ceinture.

Son garde du corps, Peterson Vernius quant à lui a reçu 3 projectiles, selon le juge de paix Clément Noël qui a effectué le constat légal des cadavres.

Les assassins ont emporté les armes des victimes ainsi que le porte-feuille du responsable de Père Eternel Lotto selon le juge de paix

Suivez-nous sur

Facebook