INSÉCURITÉ

Le chef du G9 défie une nouvelle fois l’autorité du Premier ministre Ariel Henry

Jimmy Chérisier dit Barbecue, défie une nouvelle fois l'autorité du chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale, aux yeux du monde entier.

Le numéro un du puissant gang  dénommé « G9 An FANMI AK ALYE MANYEN YOUN MANYEN TOUT  » , Jimmy Chérisier dit Barbecue, défie une nouvelle fois l’autorité du chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale, aux yeux du monde entier.

Le premier ministre Ariel Henry n’a pas pu déposer au pont rouge, le traditionnel gerbe de fleurs à l’occasion de la commémoration du 215ème anniversaire de l’assassinat de la mort de Jean Jacques Dessalines. La zone a été occupée par des bandits armés.

 

Impuissant face à ces hors la loi, le chef du CSPN était obligé de rebrousser chemin. Le premier ministre Ariel Henry avait pourtant distribuer 20 millions de gourdes aux hommes armés pour avoir accès à Pont Rouge, selon l’ancien sénateur Samuel Madistin

Suivez-nous sur

Facebook