ACTUALITES

La réouverture officielle des classes fixée au 6 septembre aura lieu sous fond de crise, prévient l’ UNOEH

La réouverture officielle des classes prévue pour le six septembre prochain est vivement contestée par les syndicats d’enseignants. Ces derniers croient unanimement que les conditions ne sont pas réunies pour la reprise des activités scolaires dans le pays .

L’ insécurité qui s’ installe notamment dans la troisième circonscription de Port- au-Prince, l’ effondrement de plusieurs bâtiments scolaires dans le Grand Sud sont entre autres raisons évoquées par ces professeurs pour justifier leurs désaccords face à la décision adoptée par le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, de maintenir la date du 6 Septembre pour la reprise des activités scolaires.

Le coordonnateur de l’Union Nationale des Normaliens et Éducateurs /trices d’ Haïti Kenson Délice appelle la ministre de l’éducation nationale à reporter pour une date ultérieure la réouverture des classes prétextant qu’elle peut se tenir sous fond de crise le six septembre 2021.

Suivez-nous sur

Facebook