ACTUALITES

La porte parole de la PNH dément les déclarations de Joana Dorcéus et annonce des poursuites à son encontre

Hier mardi 12 octobre 2021, Joana Dorcéus a révélé sur Magik9 qu’après avoir porté plainte à la Direction Centrale de la Police Judiciaire contre des bandits qui l’ont séquestré, ces derniers l’ont appelé pour lui signifier qu’ils détiennent toutes les informations qu’elle vient de fournir à la DCPJ après sa libération. Une déclaration rejetée par la porte parole de la Police Nationale d’Haïti, Marie Michelle Verrier.

L’ inspectrice divisionnaire informe qu’il s’agit d’une histoire inventée par Joana Dorcéus, vivant actuellement en terre étrangère, en vue d’obtenir de l’asile avec ses deux enfants, selon une enquête menée par la Direction Centrale de la Police Judiciaire.Marie Michelle Verrier informe que la PNH entend poursuivre cette femme via Interpole.

 

Suivez-nous sur

Facebook