ACTUALITES

La colère commence à gronder à Port-au-Prince contre l’augmentation des prix des produits pétroliers

Des barricades et pneus enflammés sont constatés dans plusieurs endroits de la zone métropolitaine de Port-au-Prince , notamment Pétion-ville et Delmas. Au niveau de Delmas 32 les chauffeurs ont utilisé leurs véhicules comme barricades pour protester contre l’augmentation des prix des produits pétroliers. Les chauffeurs assurant le trajet Pétion-ville/Centre-ville ont dressé des barricades sur la chaussée, à Pèlerin le constat n’est pas différent. Les citoyens reprochent le premier ministre Ariel Henry de n’avoir pas pris en compte de la crise actuelle.

Parallèlement, des organisations de la société civile ont manifesté
ce vendredi pour demander au premier ministre Ariel Henry d’annuler la décision de reviser à la hausse l’augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe.

La colère commence à gronder à Port-au-Prince contre l'augmentation des prix des produits pétroliers

Rappelons que selon la décision prise par le gouvernement, le prix du gallon de gazoline est fixé à 250 gourdes , le diesel 353 gourdes et le kérosène 352 gourdes. Une décision qui risque d’occasionner une vague de colère au sein de la population.La colère commence à gronder à Port-au-Prince contre l'augmentation des prix des produits pétroliers

Suivez-nous sur

Facebook