INSÉCURITÉ

Haïti/Sécurité: menace de mort contre un journaliste du Bas Artibonite

ONM

Le journaliste, Nixon Dénéus, rédacteur en chef du journal « San Fòs Kote » à radio Max FM, correspondant de Radio Caraïbes Fm à Port au Prince et reporter du média en ligne *Le Filet Info*, est l’objet de menace de mort, de la part du chef de la coalition armée de Jean Denis, répondant au nom de Ti Mépris.

« En Novembre 2023, à la suite d’une altercation avec Mazorat Dénéus l’un de mes cousins vivant dans la zone de Jean Denis, première section communale de Petite Rivière de l’Artibonite, le chef armé de la coallition a mis le feu en sa résidence », explique le journaliste Nixon Déneus.

Alerté de cet acte criminel, lors de sa visite à Saint Marc le 17 Novembre 2023, après une vive discussion face à face concernant cette action malhonnête, il m’a promis si c’était à Jean Denis que je lui faisais des reproches, il aurait mis fin à ma vie.

Effectivement, le 18 Novembre 2023, plusieurs des amis de la localité m’ont conseillé de prendre des précautions face à cet évadé de prison, en raison des propos injurieux et des menaces de mort qu’il( Ti Mepris) avait proféré à mon égard, poursuit le journaliste Nixon.

Au lendemain de ces menaces de mort, le journaliste victime, Nixon Dénéus a déposé une plainte au Tribunal de paix de Saint Marc, car le tribunal de paix de la commune de Petite Rivière de l’Artibonite n’est pas fonctionnel depuis plus de trois ans, en raison du climat d’insécurité instauré par des bandits armés dans la région.

Cette situation a forcé le journaliste à se mettre à couvert afin de sauver sa peau.