Revue

Haïti kidnapping : enlèvement de près de 30 personnes pendant la semaine 

Prés d’une trentaine de personnes ont été enlevées au cours de la semaine allant du 22 au 26 novembre 2021.Une vingtaine ont été enlevées mardi dernier, à bord d’un autobus assurant le trajet Port-de-Paix/ Port-au-Prince. Ce rapt a eu lieu entre les communes de Bassin Bleu et Gros-Morne.

Au cours de cette même journée 4 autres personnes ont été kidnappées à la rue Capois dont le frère aîné du journaliste de la Radio Télévision Caraïbes James Philistin. A pernier deux enlèvements ont été signalés le jeudi 24 novembre 202, les bandits ont pris de force 3 individus dont le responsable de communication de l’Université Kiskeya au moment où il s’apprêtait à quitter son bureau.

Haïti kidnapping : enlèvement de près de 30 personnes pendant la semaine 

Ce chiffre accablant est loin de refléter la réalité car, beaucoup d’autres enlèvements n’ont pas été signalés à travers les médias. Par peur, les parents des otages décident de négocier secrètement avec les ravisseurs .

Bon nombre de ces enlèvements ont fait grand bruit à travers les médias, malheureusement aucune disposition n’est annoncée en vue d’éradiquer ce fléau. En dépit des changements opérés au niveau de l’institution policière et du gouvernement, l’industrie du kidnapping ne faiblit pas. Les kidnappeurs continuent d’enlever en toute quiétude, de paisibles citoyens.

Haïti kidnapping : enlèvement de près de 30 personnes pendant la semaine 

Suivez-nous sur

Facebook