INSÉCURITÉ

Haïti/Insécurité : traqués par des bandits, des résidents de Minoterie fuient leurs domiciles

Après des habitants de la Plaine du cul-de-sac, Martissant et Bel-Air, c’est le tour de ceux de Minoterie, neuvième section communale de Cabaret, de fuir leurs domiciles. Fraichement installés, des bandits armés contraignent ces personnes de quitter la zone. Ceux qui tentent de résister sont tués puis brûlés, selon plusieurs résidents interrogés.

Ce groupe armé qui sème la terreur à Minoterie, est formé de membres du groupe armé 5 secondes. Ils ont été renforcés par des membres du gang de Canaan. Depuis l’intervention policière effectuée samedi dernier à Minoterie, ces hors-la-loi font régner un climat de terreur dans la zone. Ils n’arrêtent pas de faire chanter leurs armes.

Ces malfrats ont coupé tous les tronçons donnant accès à cette section communale. Ils ont érigé des barricades, en vue de faire échec à toute intervention policière.

Les foyers de gang se multiplient progressivement dans le pays. On se rapproche de plus en plus vers une république gangstérisée. Incapable de bien administrer la cité, le premier ministre Ariel Henry appelle à l’aide d’une force étrangère en vue de rétablir l’ordre et la sécurité sur le territoire.

 

Suivez-nous sur

Facebook