ACTUALITES

Haïti / Insécurité : Le collectif Défenseurs appelle les autorités à assumer leurs responsabilités

Durant l’année 2021 , deux personnes emblématiques ont été sauvagement assassinées , il s’agit de l’ ex président Jovenel Moïse et l’ ancien bâtonnier de l’ ordre des avocats de Port-au-Prince maître Monferrier Dorval. Le monde entier en . Les assassins sont encore dans la ville et la liste des victimes ne fait que s’ allonger au quotidien , personne n’ est à l’ abri .

La complexité de cette crise préoccupe au plus haut point le Collectif Défenseur Plus. Selon cet organisme de Défense des droits humains, cette crise est institutionnelle pour plusieurs raisons : Le parlement est dysfonctionnel, le pouvoir exécutif est amputé de son président ainsi que le pouvoir judiciaire. Les autorités policières quant à eux, sont dans l’incapacité de protéger les vies et les biens de la population.

Haïti / Insécurité : Le collectif Défenseurs appelle les autorités à assumer leurs responsabilités

Depuis plus de trois ans, le pays vit sous les menaces constantes des groupes armés, des appels à la haine et la violence de toutes sortes.En dépit de l’installation d’un nouveau gouvernement rien n’a changé .Les bandits détiennent les mêmes pouvoirs et la population est livrée à la merci de ces hommes dépourvus de toute humanité .

A Martissant les hommes armés font et imposent leurs lois. Une situation qui n’est pas différente au niveau d’autres quartiers, souligne le Collectif. Il en veut pour preuve le cas de la jeune étudiante enlevée à son domicile à Bon repos, ainsi que l’enlèvement du journaliste sportif Frantz Paul ainsi que trois autres personnes

Cette vague d’insécurité touche toutes les catégories sociales y compris des organismes de défense des droits humains soulignr le Collectif Défenseur Plus. Ce dernier en veut pour preuve les deux attaques perpétrées contre son local en l’espace de neuf mois, ce qui selon lui peut constituer un obstacle au bon fonctionnement de l’institution.

Le Collectif Défenseur Plus annonce que les défenseurs des droits humains membres de son équipe ne comptent pas céder à la panique et aux menaces.

Cette situation d’insécurité généralisée a trop duré . Elle a occasionné plusieurs massacres dans les quartiers défavorisés, un nombre incalculable d’assassinats de paisibles citoyens et citoyennes, des enlèvements spectaculaires suivis de séquestrations contre rançons, et en dernier ressort, l’assassinat du premier citoyen de la nation lequel était le principal responsable de la sécurité de ses compatriotes, déplore le Collectif
Défenseurs Plus

Il rappelle que la sécurité nationale doit être la priorité des acteurs politiques et de la société civile.

Défenseur Plus encourage le gouvernement à trouver un moyen consensuel pour remédier à cette situation, arguant que la solution à cette crise d’insécurité chronique doit passer par la résolution de la crise politique et institutionnelle à laquelle le pays est confronté.

Le collectif Défenseurs Plus appelle les acteurs à mettre de côté leur orgueil et leurs intérêts particuliers en vue de la restructuration totale de l’État.

Suivez-nous sur

Facebook