INSÉCURITÉ

Haiti/Insécurité: des morts, des blessés et des maisons incendiées par le gang GRAN GRIF au Bas-Artibonite 

Environ 17 personnes ont été tuées dans plusieurs régions du Bas-Artibonite, par des membres de la base GRAN GRIF. Ils ont mis le feu dans plus de 75 maisons dont celle de la mère du journaliste Bertude Horace. Ces hors-la-loi, armés de fusils de guerre et de machettes, ont envahi les quartiers Préval, Jacot, Katsanpa, Barrière Léon, Lamou pour ne citer que ceux là, au cours des journées du 9 et 10 Novembre 2022.

Ces hommes armés, sous la houlette de Luckson Elan, ont instauré un climat de terreur dans la vallée de l’Artibonite depuis plusieurs années. Ils ont lynchés de pauvres paysans sans défense. André Guerdy, secrétaire général de « Voix de la jeunesse Rive Artibonitienne », condamne énergiquement les actes criminels perpétrés par ces groupes armés notamment sur la maison de la mère de la journaliste Bertude Horace. Il déplore la passivité et l’impuissance des autorités judiciaires et policières à démanteler ces malfrats.

Rappelons que la veille, des membres de la coalition de Jean Denis ont lynché environ une douzaine d’individus proches de la base GRAN GRIF. Les victimes se dirigeaint au marché de Pont Sondé en vue de vendre des sacs de riz qu’ils ont volé, il y a quelques jours à Liancourt.

Nixon Deneus

 

Suivez-nous sur

Facebook