INSÉCURITÉ

Haïti/Insécurité: des correcteurs protestent contre l’enlèvement de l’un de leur collègue

Des correcteurs sont actuellement dans les rues à Pétion-ville, pour réclamer la libération du professeur Morose Baselais. Celui-ci a été enlevé à Delmas par des bandits lourdement armés, le mercredi 3 août dernier .

 » Nous les professeurs nous n’avons pas d’argent, ce qu’on gagne ne peut même répondre à nos besoins les plus rudimentaires, si Morose Baselais n’est pas libéré il n’y aura pas de résultats et les corrections seront suspendus jusqu’à nouvel ordre, martèlent les protestataires.

Ils appellent à l’intervention du premier ministre Ariel Henry et le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, en vue de faciliter la libération du professeur enlevé.

Rappelons qu’il y a deux centres de correction d’examens officiels à Pétion-ville. La suspension du processus pourrait entraîner de graves conséquences sur la date de la publication des résultats des examens officiels .

Suivez-nous sur

Facebook