INSÉCURITÉ

Haïti/Insécurité : assassinat à Laboule 12, de trois hommes présentés comme des agents de la PNH

Des hommes armés, membres du gang dirigé par Ti Makak ainsi connu, ont présenté ce mercredi 7 décembre 2022, à travers une vidéo publiée sur des réseaux sociaux, les têtes de trois hommes qu’ils identifient comme des agents de la Police Nationale d’Haïti.

Par cette démarche, ces bandits armés entendent prouver à l’institution policière qu’elle est incapable de contrôler leur fief ( Laboule 12) à travers la présence policière. Ces malfrats dénoncent les policiers qui, selon eux veulent à tout prix mettre la main au collet de Ti Makak, leur chef de fil. Ils ont également présenté des armes de gros calibres qu’ils ont gagné sur le champ de bataille.

Parallèlement, des informations dignes de confiance révèlent que les victimes presentées par ces hommes armés, ne sont pas des agents de la PNH mais des civils armés dépêchés sur les lieux par le propriétaire de Toto Borlette, pour affronter la bande à Ti Makak.

 

Suivez-nous sur

Facebook