INSÉCURITÉ

Haïti/Éducation : 7ème réunion trimestrielle de la Table Sectorielle du sous-secteur de l’Alimentation Scolaire à l’initiative du PNCS

Le « Programme National de Cantines Scolaires » (PNCS), a réalisé en ligne, le jeudi 13 octobre 2022, la septième réunion trimestrielle de la Table Sectorielle du sous-secteur de l’Alimentation Scolaire. Nombreux étaient les partenaires à avoir répondu présents à cette activité.

La Coordonnatrice Générale du PNCS, Djina Guillet Delatour qui a présidé cette rencontre, a assuré qu’en dépit des problèmes socio-économiques du pays, le PNCS entend remplir sa mission qui consiste à contribuer dans la couverture d’une partie des besoins alimentaires des écoliers haïtiens. Aussi, a-t-elle tenu à féliciter l’ensemble de ce sous-secteur qui s’est surpassé au cours de l’année académique 2021-2022 en desservant 1 389 275 écoliers, issus de 5 030 établissements scolaires à travers le territoire national, soit 99.23 % du total prévu (l’objectif était d’atteindre 1.4 million écoliers).

Certes, la nouvelle année académique a débuté sur fond de crise. Certaines institutions avaient déjà constitué leur stock, au moins pour le premier trimestre de l’année 2022-2023 et d’autres étaient en plein processus pour le réaliser lorsque les mouvements de contestation ont commencé, donnant lieu à des cas de pillages de certains entrepôts à travers le pays. Au regard de cette situation, ces institutions peinent à poursuivre avec la distribution de denrées pour la cantine. Cependant, elles restent aux aguets afin que la cantine puisse être opérationnelle dans les meilleurs délais, dès que la situation reviendra à la normale, déclaration de la directrice générale du PNCS.

Soulignons que selon les récentes données publiées par la CNSA, 4.7 millions de personnes sont en insécurité alimentaire et nécessitent une assistance alimentaire urgente en Haïti. Ainsi, face à cette situation, le sous-secteur de l’alimentation scolaire est l’un des créneaux par lequel une réponse adéquate pourrait être apportée. En permettant aux enfants de bénéficier de repas à l’école, la charge économique que supportent les ménages diminue de manière substantielle.

De ce fait, les planifications et les prévisions poursuivent leur cours afin de nourrir les écoliers durant l’année académique 2022-2023. Ainsi, la coordination du PNCS continue d’encourager les partenaires à leur garantir, une alimentation saine, équilibrée et variée en préconisant les achats locaux afin de soutenir l’économie nationale, mais aussi en vue de contribuer à l’apprentissage et à l’augmentation du taux de réussite scolaire.

La réunion de la Table Sectorielle est une activité trimestrielle inclusive, qui concerne tous les partenaires évoluant dans le sous-secteur de l’alimentation scolaire. De surcroît, le PNCS et ses partenaires se sont donnés rendez-vous le deuxième jeudi du mois de janvier 2023 pour la prochaine rencontre de la Table Sectorielle.

Suivez-nous sur

Facebook