POLITIQUE

Haïti/Crise: vers la mise en place d’un Haut Conseil de Transition 

Le premier ministre Ariel Henry, des membres de structures politiques, de la société civile et du secteur privé des affaires ont signé hier mercredi 21 Décembre 2022, à l’hôtel Karibe, un Consensus National pour une Transition Inclusive qui doit aboutir à la mise en place d’un Haut Conseil de Transition, HTC. Mirlande Hyppolite Manigat (secteur politique), Laurent Saint-Cyr (secteur privé) et le pasteur Calixte Fleuridor (société civile), sont les trois personnalités désignées par les différents acteurs pour diriger ce Haut Conseil National de la Transition.

 

 

Cet énième accord doit faciliter l’organisation d’élections libres, transparentes et démocratiques, selon le premier ministre, Ariel Henry. Il estime que ce compromis national n’est qu’une première étape, un premier pas dans la bonne direction. « Il nous faut maintenant apporter à la nation la preuve de notre bonne volonté en mettant rapidement sur pied nos institutions démocratiques et de rendre la direction des affaires du pays à des élus choisis en connaissance de cause par le peuple haïtien dans le cadre des élections libres, inclusives et transparentes », déclare le chef du gouvernement.

 

Ariel Henry s’engage à mettre les moyens qu’il faut à la disposition des personnalités du premier plan qui feront partie du Conseil National de Transition, du Haut Conseil de Transition et de l’organe de contrôle de l’action gouvernementale et de tout faire pour leur permettre de réussir dans leur mission.

Ariel Henry a profité de cette occasion pour encourager les acteurs impliqués dans cette démarche, à prendre les bonnes résolutions maintenant, commencer à les mettre en pratique pour un nouveau départ et faire entrer le pays dans la modernité politique et économique. « Arrêtons les marchandages égoïstes. Pensons pays.Quand il y a marchandage, il y a toujours un prix à payer et c’est le plus souvent au détriment du peuple et de l’intérêt collectif » exhorte le premier ministre , Ariel Henry.

Ce nouvel accord est signé plus de 15 mois après la signature, le 11 septembre 2021, de l’Accord Politique pour une Gouvernance Apaisée et Efficace de la période intérimaire, à l’initiative du premier ministre Ariel Henry.

Suivez-nous sur

Facebook