ACTUALITES

Haïti-Crise : trois journées de grève prévues sur le territoire national

En vue de protester contre la révision à la hausse des prix des produits pétroliers, des syndicats du transport en commun annoncent trois journées de grève nationale.Ce mouvement qui doit débuter le lundi 26 septembre, prendra fin le mercredi 28 septembre, selon le président du Front Unifié des Transporteurs et des Travailleurs d’Haïti. A en croire Montès Joseph, ce mouvement sera suivi de deux journées de manifestation les 29 et 30 septembre. Le samedi premier et le dimanche 2 octobre, la mobilisation marquera une pause en vue de permettre à la population de s’approvisionner, déclare le syndicaliste.

Montès Joseph critique vertement le premier ministre Ariel Henry qui, selon lui, refuse d’entendre les revendications de la population. Il précise que si le premier ministre Ariel Henry refuse d’annuler sa décision, la mobilisation sera illimitée à partir du 3 octobre, date prévue pour la réouverture officielle des classes.

Haïti-Crise : trois journées de grève prévues sur le territoire national
Suivez-nous sur

Facebook