ACTUALITES

Haïti/Conjoncture: le RAMSA se prononce sur le choix de Garry Conille comme premier ministre

ONM

Le Rassemblement des Madan Sara d’Haïti (RAMSA), salue la désignation, par le Conseil Présidentiel de Transition, de Garry Conille comme premier ministre. Le RAMSA y voit une étape importante, dans la perspective de résoudre les différents problèmes auxquels fait face le pays.

Cette organisation appelle le nouveau premier ministre à prendre les dispositions nécessaires pour former son cabinet ministériel, avec des personnalités capables d’oeuvrer pour l’amélioration des conditions de vie de la population, en proie à la misère et l’insécurité.

Le RAMSA conseille par ailleurs le premier ministre, à emprunter la voie du dialogue avec toutes les forces vives de la nation, afin de définir la meilleure stratégie pouvant mettre le pays sur les rails du développement, tout en facilitant la réalisation d’élections honnêtes, crédibles et démocratiques pour renouveler le personnel politique du pays.

Le RAMSA se dit convaincu que le dialogue est le meilleur outil pour sortir le pays du bourbier, causé par la mauvaise gouvernance à laquelle elle est confrontée depuis plusieurs années. Les dirigeants qui se sont succédés n’ont jamais défini une politique publique afin de changer la donne, regrette le RAMSA.

Ce dernier plaide pour l’élaboration d’un plan de sécurité nationale, avec la participation de techniciens chevronnés et expérimentés, afin de combattre le phénomène de l’insécurité, le plus grand obstacle au bon fonctionnement du pays.

Le RAMSA appelle également le premier ministre à faire le choix d’excellents techniciens dans des domaines tels que : l’agriculture, la santé, l’économie et l’éducation. Le RAMSA renouvèle son engagement à continuer à travailler dans l’intérêt des Madan Sara, tout en encourageant la production nationale.